Empreinte carbone : définition, calcul et réduction

Empreinte carbone : définition, calcul et réduction

Vous êtes soucieux de votre impact écologique et souhaitez en savoir plus sur l’empreinte carbone ? Dans cet article, découvrez la définition de l’empreinte carbone, comment la calculer et quelles actions mettre en place pour diminuer les émissions de CO2. 

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

L’empreinte carbone correspond à la quantité de gaz à effet de serre, notamment le CO2, émis sur une durée donnée par nos activités du quotidien et pour subvenir à nos besoins. Elle s’exprime en kilogrammes ou en tonnes. 

Comment calculer l’empreinte carbone ?

Si vous souhaitez connaître votre impact sur l’environnement il existe des outils en ligne pour calculer votre empreinte carbone. Vous pouvez par exemple utiliser les sites suivants : 

  • Particuliers ou professionnels, vous pouvez faire le calcul de votre empreinte carbone sur le site de la Fondation Good Planet et ainsi savoir comment compenser vote quantité de CO2 consommée.
  • En répondant à une série de questions sur vos habitudes de consommation, vous pouvez également utiliser le calculateur d’empreinte écologique du World Wild Fund.

Comment réduire son empreinte carbone ?

Pour réduire son empreinte carbone, il est important de connaître l’origine des émissions de CO2. Il existe 3 principaux facteurs d’émissions de gaz à effet de serre : 

  • Le mode de transport 

Via l’émission de CO2 et d’autres particules polluantes présentes dans leur fumée, les véhicules à moteur thermique participent fortement à l’empreinte carbone. C’est pourquoi, nous devons repenser notre façon de nous déplacer et opter pour des options plus responsables. 

– Nous pouvons par exemple réduire nos trajets en avions, et privilégier le train lorsque c’est possible. 

– Emprunter les transports en communs ou participer à des initiatives écologiques comme la journée sans voiture peut aussi être une bonne façon d’améliorer son émission de gaz à effet de serre. 

– L’empreinte carbone d’une voiture ou d’un véhicule électrique étant beaucoup plus faible, cela peut aussi être une bonne option pour réduire son impact écologique.

  • La façon de construire et équiper votre logement

Le secteur de la construction est aussi un très gros acteurs à l’origine de l’empreinte carbone en France. Même si vous ne pouvez pas agir directement sur la construction de votre logement, il est possible de mettre en place des actions à votre échelle comme par exemple : 

– favoriser l’achat d’équipements éco-conçus, avec une faible consommation énergétique,

– au moment de la construction ou de la rénovation de votre habitation, pensez aux énergies renouvelables pour votre isolation et votre chauffage en installant par exemple des panneaux solaires ou en passant à l’énergie verte. Des aides financières sont mises en place par l’état afin d’encourager et récompenser les travaux de rénovations énergétiques.

  • L’alimentation

Selon une étude de l’Ademe, l’empreinte carbone en France est représentée à 25% par l’alimentation. En cause, on retrouve l’élevage de masse, les produits industriels et le transport des marchandises. Voici quelques conseils et habitudes à adopter afin de réduire l’impact de notre alimentation sur l’écologie :

– réduire sa consommation de viande,

– acheter local en priorité et se contenter des fruits et légumes de saison,

– opter pour des plats cuisinés plutôt que des plats préparés.

De nombreuses actions simples peuvent être mises en place chaque jour par chacun d’entre nous afin de réduire notre empreinte carbone. Il est important pour cela de privilégier les énergies renouvelables et durables dès que cela est possible.